Le Greffier Noir, enquêtes et faits-divers

Helle CRAFTS, le faits divers dont s'est inspiré FARGO des frères Cohen

 

 Par Virginie Ikky,

 

Le 2 avril 2011

                             

 

 

image tirée de FargoLe films FARGO des frères COHEN débute par l'accroche selon laquelle il s'inspire d'un faits réel, et que les noms ont été changés. C'est en 1996 que les frères diront s'être inspirés du meurtre d'helle CRAFTS, pas pour le kidnapping, mais pour l'engin utilisé pour découper le corps. Helle CRAFTS était une hôtesse de l'air, malheureusement célèbre pour avoir été tuée brutalement des mains de son mari, Richard Crafts, pilote. Son meurtre est parfois appelé le " Woodchipper murder" à cause de la méthode utilisée par Richard Crafts pour se débarrasser de son corps. Le woodchipper est une machine utilisée pour broyer le bois en petits morceaux, une machine au coeur d'une des dernières scènes du film FARGO. Pour le reste, les frères Cohen ont tout inventé, et notamment le noeud de l'intrigue, soit le mari qui commande le kidnapping de son épouse. La mort d'Helle CRAFTS a provoqué la première condamnation pour meurtre dans l'état du Connecticut pour un cas où le corps de la victime n'a jamais été retrouvé.

 

 

 

 

 

 

époux CraftsHelle CRAFTS avait eu vent des liaisons de son époux et démarré une procédure de divorce. Le 19 novembre 1986, un ami d'Helle la dépose devant sa maison de Newtown, Connecticut. C'est la dernière fois que quelqu'un l'a vue, hormis son mari.

 

Pendant les semaines suivantes, les amis de Helle ont essayé de la contacter, mais se sont vus racontés des histoires différentes par son mari. Richard a dit à certains d'entre eux qu'Helle était partie voir sa mère au Danemark, et à d'autres qu'elle était partie et qu'il n'avait plus de nouvelles. Richard a aussi déclaré qu'elle était dans les Îles Canaries avec son amant. Les amis sont devenus soupçonneux sachant que Richard pouvait être agressif. Helle avait dit une fois "si quelque chose m'arrive, ne pensez pas que c'est un accident.

 

Le 1er décembre 1986, la police a obtenu un mandat pour fouiller dans la maison des CRAFTS. Ils ont découvert peu d'indices : plusieurs tapis ont été enlevées du plancher. La nurse des enfants de la famille s'est aussi présentée et a dit à la police avoir vu une tache sombre de la taille d'un pamplemousse sur le tapis de la chambre à coucher, mais cette pièce avait apparemment été enlevée. Une salissure de sang a aussi été découverte sur le côté du lit. La Police trouve la preuve que Richard CRAFTS a fait plusieurs achats avant et après la disparition de sa femme, y compris un nouveau congélateur qui n'a pas été trouvé dans la maison, de nouveaux draps de lit, une couette et un ticket de $900 pour la location d'un woodchipper. Plus tard, un enquêteur privé, qui avait été embauché par le famille d'Helle, trouvera dans des papiers un reçu pour une tronçonneuse. La tronçonneuse sera retrouvée dans le Lac Zoar et les experts médico-légaux diront qu'il a été découvert des cheveux et du sang correspondant à ceux d'Helle.

                                  

 arrestation CraftsUn conducteur de chasse-neige s'est finalement présenté à la police et a dit qu'il avait vu le mari utiliser un woodchipper sur un pont sur le Lac Zoar de Newtown, pendant une tempête de neige, le 19 novembre. Avec ces nouvelles informations, la police concentre les recherches autour de ce secteur pendant beaucoup de jours et parcourt même le lac glacé. Ils trouvent beaucoup de pièces de métal, et quelques restes humains, y compris une dent, un ongle vernis de rose, des cheveux de blonde, et du sang de type O : le même type qu'Helle CRAFTS. L'analyse conclut que les restes sont passés par un woodchipper.

 

 

 La police a ainsi théorisé que dans leur chambre à coucher, Richard CRAFTS a frappé Helle avec un objet contondant, qui expliquerait les taches de sang trouvées, et qu'ensuite il a porté son corps au congélateur où il l'a laissé pour quelque temps. Dans la nuit, il embarque le corps d'Helle du congélateur à la rivière, le corps étant au préalable coupé en plusieurs parties avec la tronçonneuse. Les parties seront ensuite mises dans le woodchipper. La police croit que les pièces démembrées du corps ont été alors dispersées dans la rivière.

 

 
            

 

Après un long procès où l'expertise médico-légale fût l'élément clé, CRAFTS a été reconnu coupable le 21 novembre 1989. En janvier 1990, Richard Crafts est condamné à 50 ans de prison.

 

 

Virginie IKKY pour Greffier Noir



02/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi