Le Greffier Noir, enquêtes et faits-divers

Farid Benyettou condamné par l'Etat Islamique pour apostasie (En bref, le 27/10/2016)

Alexis Kropotkine,

le 27 octobre 2016.

communiqué de l'état islamique appelant à l'exécution de Farid BenyetouDans un communiqué diffusé il y a quelques heures sur son canal francophone, l’État Islamique dénonce "l'apostasie" de Farid Benyettou, jugé coupable de soutenir les initiatives de Dounia Bouzar, la fondatrice du Centre de Prévention des Dérives Sectaires liées à l’Islam (CPDSI), une structure dédiée à la prévention et la lutte contre la radicalisation islamique.

Condamné en 2008 aux cotés de Chérif Kouachi à 6 années de prison pour son rôle de référent religieux auprès de jeunes parisiens désirant rejoindre les rangs de la résistance islamique en Irak, l'ancien émir de la filière dite "des Buttes-Chaumont" avait retrouvé les feux de l'actualité au lendemain des attentats du 7-9 janvier 2015.

 

Un repentir contesté


Élève infirmier de l'APHP au moment des attentats, il s'était présenté spontanément le 8 janvier au siège de la DGSI pour livrer les informations en sa possession. Il était également intervenu dans plusieurs médias pour dénoncer les actes de ses anciens élèves.


Ce repentir jugé douteux par de nombreux observateurs illustre les difficultés insurmontables rencontrées par les islamistes repentis. Un médecin dans le service duquel Farid Benyettou a quelque temps travaillé n'a pas hésité, sous le couvert de l'anonymat, à comparer sa présence dans un service de psychiatrie "au recrutement d’un pédophile en puériculture".


Sa récente embauche par Dounia Bouzar est à l'origine d'une polémique largement médiatisée, le ministère de l'intérieur et d'anciens membres de la rédaction du journal satirique, notamment Patrick Pelloux et Zineb, dénonçant une décision irresponsable.

L'apostasie est en terre d'islam un crime ; ce communiqué de l'Etat Islamique équivaut à une condamnation à mort et un appel implicite à son exécution.

Alexis Kropotkine, le 27 octobre 2016, pour le Greffier Noir.



27/10/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi