Le Greffier Noir, enquêtes et faits-divers

Charlie Hebdo: nouvelles révélations sur la connexion Claude Hermant - Amedy Coulibaly et la vidéo de revendication des attentats du 7-9 janvier

Par Alexis Kropotkine,

le 6 juin 2016.

La revendication Amedy coulibaly devant sa bibliotheque 7-9 janvier 2015 Charlie HebdoAprès un mois d'absence, le Greffier Noir reprend ses publications en vous proposant une version revue et augmentée de l'infographie synthétisant les éléments aujourd'hui connus sur les réseaux logistiques actionnés par Amedy Coulibaly, l'un des assaillants du 7-9 janvier 2015.

Par ailleurs, l'ensemble des livres mis en scène dans la vidéo de revendication des attentats, diffusée le 10 janvier 2015, sont ici et pour la première fois révélés.

Une branche marginale de la droite nationaliste révolutionnaire a-t-elle marqué de son empreinte les événements du début de l'année 2015 ? La connexion Claude Hermant - Coulibaly n'est-elle que circonstancielle ou dissimule-t-elle un abime s'étendant au-delà du trafic d'armes ? La réponse en infographie.

 

Infographie 4.1.png

 Si vous ne parvenez pas à lire le document en ligne, vous pouvez télécharger ici son image .png et là une version .pdf.

 

 

Quelques éléments de compréhension des grands pôles du document, à destination des lecteurs néophytes.

 

1. Le dossier Claude Hermant, indicateur des douanes et de la gendarmerie, survivaliste, animateur de la droite nationaliste révolutionnaire.

 

Claude Hermant importateur des armes d'Amedy Coulibaly - Charlie Hebdo 7 janvier 2015 www.greffiernoir.comClaude Hermant, issu des rangs de la droite nationaliste révolutionnaire, accessoirement animateur du survivalisme français, aviseur des douanes et indicateur de la gendarmerie, est poursuivi pour trafic d'armes en bande organisée. Accusé d'avoir importé l'arsenal découvert en possession d'Amedy Coulibaly, il est incarcéré à Lille depuis le 23 janvier 2015.

Claude Hermant ne conteste pas les faits mais affirme que ce trafic, sous le strict contrôle de la gendarmerie pour laquelle il travaillait en free-lance, participait d'une opération d'infiltration des réseaux criminels, ce que nient formellement ses officiers traitants.

 

Les lecteurs peu familiers du dossier se reporteront à nos précédents articles, notamment La connexion Hermant - Coulibaly couverte par le secret de la Défense nationale (17 septembre 2015), Une des juges en charge de l'instruction du 7-9 janvier est apparentée à l'ex-supérieur hiérarchique de Claude Hermant. (7 novembre 2015) et Selon la presse croate Claude Hermant aurait remilitarisé l'arsenal d'Amedy Coulibaly (11 janvier 2016).

 

Une situation complexe à laquelle est venue se greffer une série d'obstructions judiciaires, parfois surprenantes.

Tout d'abord, les juges d'instruction lillois en charge du dossier se sont heurtés au mur du secret de la Défense nationale, invoqué par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve après un avis défavorable à la déclassification, rendu le rendu le 18 juin 2015 par la Commission Consultative du Secret de la Défense Nationale (CCSDN).

 

Claude Hermant n'a, par ailleurs, été entendu par les juges anti-terroristes parisiens qu'à la mi-décembre 2015, soit après un délai de 11 mois étonnamment long dans une affaire surmédiatisée d'envergure internationale. D'autant qu'au terme d'une garde à vue de 48H, Claude Hermant n'a pas été mis en examen du chef d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste bien qu'il demeure poursuivi à Lille pour trafic d'armes en bande organisée et que son rôle dans la logistique des attentats du 7-9 janvier ne soit plus contesté par aucun des acteurs du dossier.

 

Enfin, des révélations du New York Times (16-12-2015) et du journal croate Slobodna Dalmacija, selon lesquelles le stock d'armes importé fin 2014 par Claude Hermant pourrait être impliqué à la fois dans les attentats de janvier et les tueries de novembre 2015 (Bataclan), sont venues alourdir un dossier qui n'en n'avait guère besoin. Mais cette information diffusée par la presse étrangère n'a toujours pas été recoupée, ni relayée, par les médias français. Si elle était avérée, la responsabilité politique de Bernard Cazeneuve serait gravement engagée, la classification du dossier Hermant ayant interdit aux juges lillois de conduire une enquête exhaustive.

 

2. Antoine Denevi : le cave se rebiffe.

 

antoine deneviNouveau venu dans notre infographie, Antoine Denevi, l'homme par qui tout a commencé en 2014. Arrêté le 13 avril dernier à Malaga en Espagne, puis remis aux autorités françaises, il est placé en détention provisoire depuis le 29 avril 2016 pour trafic d'armes en bande organisée. Il avait dénoncé à la police judiciaire, 6 mois avant l'attentat contre le journal satirique, le trafic qu'animait Claude Hermant. Un trafic dans lequel il était, semble-t-il, lui-même impliqué.

Le jeune homme, ancien responsable régional du mouvement nationaliste révolutionnaire 3ème voie (source: Mediapart), intéresse les enquêteurs en raison de ses relations privilégiées avec un second trafiquant cité dans la procédure du 7-9 janvier: Patrick Halluent. Cet ex-employé de Belgacom reconverti dans l'investigation privée et le trafic d'armes neutralisées, un temps ciblé par les «  surveillances transfrontalières free-lance » de Claude Hermant
, a notamment importé en janvier 2014 un fusil d'assaut qui, avant d’atterrir opérationnel entre les mains de l'assassin de l'épicerie casher, a transité quelques mois par les ateliers de la barbouze du nord de la France.

Entendu par la justice peu après les attentats, le détective privé n'a pas été inquiété.


Précision importante: des sources judiciaires rapportées par La Voix du Nord affirment qu'Antoine Denevi, bien qu'un temps actif au sein du réseau Hermant, ne semble pas directement concerné par le volet terrorisme du dossier.

 

3. Le cas Emmanuelle C., gendarme formatrice au renseignement opérationnel, compagne d'Amar Ramdani, un ami proche d'Amedy Coulibaly.

 

Emmanuelle C., une gendarme formatrice au renseignement opérationnel du Fort de Rosny-sous-Bois est un autre personnage important du réseau décrit par notre infographie. La jeune adjudante de 35 ans, convertie à l'islam en 2011, était la compagne d'Amar Ramdani, le complice le plus proche d'Amedy Coulibaly identifié à ce jour.

Elle a été condamnée à un an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel en charge des affaires militaires et radiée des cadres, c'est à dire révoquée, le 15 septembre 2015 pour l'ensemble de son œuvre (voir l'infographie et notre précédent article), entre autres sa participation, contre l'avis de la hiérarchie militaire, à une émission de TF1 consacrée à son compagnon.

 


 

 

4. Les livres mis en scène dans la vidéo de revendication posthume d'Amedy Coulibaly.

 

Par ailleurs, pour la première fois sont ici révélés l'ensemble des livres mis en scène par les inspirateurs d'Amedy Coulibaly dans la vidéo de revendication des attentats contre Charlie Hebdo et l'épicerie casher de la porte de Vincennes. Inspirateurs dont la trace électronique, toujours inexploitée par les services d’enquête, a été découverte par Le Greffier Noir sur la plateforme de vidéos en ligne Viméo.

 

 

L'exploration attentive de ces 4 livres - La petite marchande de prose de Pennac; Une créature de rêve de Highsmith; Hygiène de l'assassin de Nothomb et sans doute Stupeur et Tremblements du même auteur mais l'incertitude sur ce dernier titre est importante - nous a permis d'exhumer l’empreinte d'une branche spécifique et minoritaire de la droite nationaliste révolutionnaire: les Bases Autonomes Durables, un réseau dont Claude Hermant était précisément le porte-parole en novembre 2012 (voir le reportage de W9/M6 ci-dessous).

 

5. Deux vidéos pour illustrer l'ambiance intellectuelle du courant "badiste".

 

Deux vidéos complémentaires à cette infographie peuvent être visionnées pour une meilleure compréhension des acteurs et réseaux impliqués. Ces informations sont à considérer sans perdre de vue qu'à l'exception des individus aujourd'hui mis en examen, rien n'indique que les auteurs cités dans notre infographie aient joué un rôle quelconque, direct ou indirect, dans les attentats de janvier. Les éléments que nous vous présentons ici démontrent en revanche l'existence d'un pont idéologique dont il resterait à déterminer les intermédiaires. Ils illustrent aussi, et surtout, une ambiance intellectuelle originale.

 

Tout d'abord, la bande annonce d'un polar de Michel Drac, Vendetta, publié sous le pseudonyme de Jef Carnac en mars 2010. Michel Drac, fondateur des éditions Le retour aux sources et intellectuel organique de la mouvance où évoluait Claude Hermant, est notamment le préfacier de Survivre à l'effondrement économique, le manuel pratique des Bases Autonomes Durables.

 

 

 

Ensuite ce reportage, tourné en novembre 2012 par la chaine W9/M6, sur la Base Autonome Durable de Claude Hermant. A comparer aux 7 minutes consacrées 4 ans plus tard par France 2 au même sujet. Une évolution remarquable, preuve de l'efficacité des réseaux accompagnant l'action de Piero San Giorgio, riche homme d'affaires suisse, associé au business survivaliste d'Alain Soral (société Indesur), et qui est devenu le 7 janvier 2015 actionnaire minoritaire du Retour aux Sources (consulter l'infographie).

 

 

Peu d'éléments nouveaux ont été versés au dossier ces derniers mois, à l'exception notable d’un article de Mediapart du 7 mai 2016 révélant que 4 services de l'Etat - DZRI, DCRI, Gendarmerie et douanes - étaient informés dès le second trimestre 2014 des activités de Claude Hermant.

Affaire à suivre.

 

Alexis Kropotkine, le 6 juin 2016 pour Greffier Noir

 

Infographie réalisée par FVI et A.K..

à la mémoire de John Kennedy Toole.

La V. 4.1, corrigeant deux ou trois coquilles, a été mise en ligne le 10 juin 2016.

 

 

 

Bibliographie sélective et sources

 

Quelques livres cités dans l'infographie

 

- Femmes de Djihadistes, Matthieu Suc, Fayard mai 2016.

 

- Terreur dans l’Hexagone, Gilles Kepel, Gallimard, décembre 2015.

 

- Le système Soral, de Robin d'Angelo et Mathieu Molard (Calmann-Lévy), notamment sur le business survivaliste.

 

 

Nos précédents articles sur la connexion Hermant - Coulibaly, Amar Ramdani et Emmanuelle C.:

 

- Attentat contre Charlie Hebdo: Emmanuelle C., la gendarme compagne d'un complice d'Amedy Coulibaly, a été condamnée à 1 an de prison avec sursis, 24/01/2016.

 

- Attentat contre Charlie Hebdo: selon la presse croate Claude Hermant aurait remilitarisé l'arsenal d'Amedy Coulibaly, 11/01/2016

 

- Attentats contre Charlie Hebdo: Claude Hermant et sa compagne, Aurore Joly, placés en garde à vue et entendus par la justice antiterroriste, 16/12/2015

 

- Charlie Hebdo: une des juges en charge de l'instruction des attentats de Paris est apparentée à un ancien cadre du DPS, ex-supérieur hiérarchique de Claude Hermant, 7 novembre 2015.

 

- Charlie Hebdo: la gendarme, compagne d’Amar Ramdani, l’un des complices d’Amedy Coulibaly, a été radiée, 30 septembre 2015.

 

- Attentats contre Charlie Hebdo: la connexion Claude Hermant - Amedy Coulibaly couverte par le secret de la Défense nationale, 17 septembre et 27 septembre 2015.

 

- La Base Autonome Durable de Claude Hermant, une vidéo de novembre 2012.

 

- Charlie Hebdo: la connexion Hermant-Coulibaly recèle-t-elle une partie des mystères du 7 janvier ? 14 mai 2015.

 

 

A propos de la bibliothèque de la vidéo de revendication:

 

- Charlie Hebdo: la trace électronique d'un complice d'Amedy Coulibaly probablement sur Viméo, 1/06/2015.

 

- Attentats contre Charlie Hebdo: Une créature de rêve de Patricia Highsmith dans la vidéo de revendication avec Pennac et Nothomb, 20 mars 2015

 

 

Sur Claude Hermant voir aussi:

 

- les archives de Lutte en Nord, notamment cet article de 2009.

 

- Confessions d'un Fantôme, 6 juin 2001, Renaud Dely et Karl Laske, Libération.

 

- Inciter à la rébellion, 6 juin 2001, Karle Laske, Libération.

 

- Le rapport de l’Assemblée Nationale sur le DPS //www.assemblee-nationale.fr/11/dossiers/dps/r1622p01.asp , notamment  l’audition de Bernard Courcelle révélant le lien de parenté unissant Laurence Le Vert et le général Le Vert à l'ancien supérieur hiérarchique de Claude Hermant au sein des DPS/DPA , Gérard Le Vert  //www.voltairenet.org/article3261.html (et aussi notre article)  

 

- Avant Bardo, le DPS calomnié, par Serge de Beketch, 15 mai 2003 (à propos de la condamnation de Claude Hermant pour diffamation)

 

 

Les enquêtes de La Voix du Nord

 

- Trafic d’armes : la police judiciaire va-t-elle remonter de l’ultra-droite jusqu’à Coulibaly ? , 21 janvier 2015, La voix du Nord.

 

- Quand l’indic veut sortir de l’ombre , Patrick Seghi, Benjamin Duthoit et Claire Lefebvre, 12 août 2015, La Voix du Nord.

 

- Affaire Hermant : les avocats de la défense estiment que l’instruction est « biaisée », Patrick Seghi, 3 octobre 2015, La Voix du Nord.

 

 

Les enquêtes de Médiapart

 

Attentats de Paris: l’énigme des armes de Coulibaly, Karl Laske, 11 septembre 2015

 

- Quatre services de sécurité connaissaient les fournisseurs d’armes de Coulibaly, Karle Laske, 7 mai 2016.

 

 

 

 

 

 



06/06/2016
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi