Le Greffier Noir, enquêtes et faits-divers

La famille Manson : Ruth Ann Moorehouse et Dianne Lake, les enfants du flower power

Par Virginie Ikky,

 

Le 17 mars 2015
                   
 

Ruth Ann Morehouse et Dianne Lake avaient en commun d'être parmi les plus jeunes Manson Girls et d'avoir rejoint la famille avec la bénédiction de leurs parents. Elles étaient toutes les deux des enfants de hippies et il fût assez naturel pour elles de prendre la route pour se joindre à la famille.

 

dianne lake ruth ann morehouseRuth Ann Morehouse est née à Toronto, au Canada le 6 janvier 1951. Elle rencontre Charles Manson en 1967, après que son père, Dean Morehouse (un ancien ministre) l'ait pris en auto-stop. Charlie voyageait alors le long de la côte du Pacifique avec Lynette Fromme et Mary Brunner. Dean Morehouse accueille les trois jeunes dans sa maison. Il donne à Charlie un piano, que celui-ci échange contre un minibus Volkswagen. Charlie initie ensuite Dean au LSD et reste avec lui dans sa maison pendant quelques semaines. Dean Morehouse trippe toute la journée et prend Manson pour le Christ, mais Mme. Morehouse n'apprécie pas les nouveaux invités et part vivre avec sa soeur.

 

Charlie rend ensuite visite périodiquement à la maison des Morehouse avant que lui et les filles ne décident de voyager en Californie du Sud. Avant le départ pour Los Angeles, Charlie dit à Ruth Ann qu'elle pourrait venir avec eux si elle était mariée et donc émancipée. Dean Moorehouse n'est pas particulièrement opposé à son départ mais sa mère elle ne veut pas en entendre parler. Quelques semaines plus tard, Ruth Ann épouse un conducteur d'autobus, et le quitte rapidement pour rejoindre la famille à L.A. Elle va vivre avec la famille au ranch Spahn. Le propriétaire du ranch, George Spahn, lui a donné le surnom de Ouisch.. La famille survit en faisant les bennes à ordures de supermarché, en mendiant, en volant.

 

lynette fromme sandy good ruth ann morehouse

Dean Morehouse est toujours ami avec Charlie et une des connaissances de Manson de l'industrie de la musique, Gregg Jakobson, s'arrange pour que Dean habite au 10050 Cielo Drive, après que Terry Melcher ait déménagé et avant que Sharon Tate n'y ait emménagée. Les membres de la famille y vont parfois pour se baigner dans la piscine. Ils y commettront les meurtres sauvages bien connus quelques semaines plus tard, sur la personne de Sharon Tate et de ses amis.

 

Ruth Ann est arrêtée avec la famille le 16 août 1969 lors du raid au Ranch de Spahn. Plus tard, au Ranch Myers, dans la Vallée de la Mort, Susan Atkins raconte à Ruth Ann les meurtres d'Abigaïl Folger et de Sharon Tate. À l'époque, cela n'a pas dérangé Ruth et elle dira plus tard à Barbara Hoyt qu'elle a eu connaissance de 10 autres meurtres. Ruth est de nouveau arrêtée avec la famille le 10 octobre 1969 au Ranch Barker.

 

dianne lake ruth ann morehouseSortie de prison, Ruth Ann retourne brièvement vivre avec sa mère. Elle renoue avec la famille pendant le procès des meurtres Tate/LaBianca et devient une fidèle du coin Broadway and Temple, à côté du palais de justice, qui est le point de rendez-vous des Manson Girls. Elles organisent chaque jour des happenings médiatiques. Ruth reste loyale à la famille et participe à un complot ayant pour but d'empêcher Barbara Hoyt de témoigner contre les membres accusés de meurtres.

 

Barbara doit témoigner au profit de l'accusation et la famille lui offre de lui payer un aller-simple vers Hawaî en échange de son silence. Ruth Ann s'envole avec elle sans que Barbara ne se doute de rien. Le 9 septembre 1970, Ruth Ann repart vers Los Angeles après avoir donné à Barbara Hoyt un hamburger fourré de 10 buvards d'acide. Quand la drogue fait effet, Barbara devient dingue, court dans la rue et s'effondre, avant d'être emmenée aux urgences.

 

Le Procureur Vincent Bugliosi a voulu faire accuser les membres de la famille impliqués dans l'épisode du Hamburger Hawaïen de complot pour soustraire un témoin à la justice et de complot en vue de commettre un meurtre. Menacée par le parquet, Ruth Ann s'enfuit de l'état californien avec sa soeur vers le Nevada, à Carson City. Un mandat d'arrêt sera émis mais les fonctionnaires du bureau du procureur abandonneront les formalités d'extradition. Les fonctionnaires ont en effet à l'époque mis sous les verrous les membres les plus éminents de la famille. Seules Lynette Fromme et Sandy Good sont encore en liberté et provoquent les autorités. Le Ministère Public n'a pas envie de s'acharner sur les plus jeunes de la famille comme Ruth Ann qui sont vraisemblablement plus effrayées par leurs anciens " frères et soeurs " que par les autorités. Le simple fait que Ruth Ann s'enfuit signifie qu'elle abandonne la "famille ". Il valait mieux la laisser refaire sa vie plutôt que l'incarcérer dans une prison où elle retrouverait Susan Atkins et les autres et se radicaliserait de nouveau.

 

Avec l'aide de sa soeur et de sa mère, Ruth Ann a refait sa vie. Elle vit avec son mari et trois enfants quelque part dans le Midwest.

 

Dianne Lake est née en 1953. Ses parents devinrent, à la fin des années 50, membres de la Hog Farm, la plus ancienne communauté hippie des USA, fondée par Wavy Gravy. Cette communauté est fameuse pour avoir pris une part importante dans l'organisation du festival de Woodstock. Le côté moins baba-cool, c'est que dès l'enfance, Dianne est familiarisée tant au sexe de groupe qu'aux drogues hallucinogènes. En 1967, juste avant son 14ème anniversaire, Dianne rencontre la famille dans une fête à Topanga Canyon. Topanga Canyon était dans les années 60 un haut lieu de la culture hippie, où beaucoup d'artistes vivaient. Elle décide de prendre la route avec eux et ses parents lui rédigent une petite note à montrer aux policiers en cas de contrôle, afin de prouver qu'elle a leur accord pour vivre sans eux. C'est donc avec la permission de ses parents que Dianne part voyager avec la famille et acquiert le surnom de " snake ".

 

dianne lake ruth ann morehouseDianne est la plus jeune de la famille et a une relation particulière à Manson qui la bat souvent sous le nez des autres. Elle peut en effet se montrer rebelle et sauvage, au contraire des aînées qui sont paradoxalement plus dociles. Elle continue à prendre beaucoup de drogues et à participer aux orgies sexuelles. Quand la police fait une descente au ranch Spahn le 16 août 1969, Dianne, se cache avec Tex Watson au ranch Olancha. C'est là que Dianne voit Tex rire aux éclats à la vue d'un article de presse sur le meurtre de Sharon Tate. "Je l'ai tuée. Charlie me l'a demandé. C'était amusant," .

 

En octobre 1969, Dianne est arrêté avec la famille dans le deuxième raid au Ranch Barker. En décembre, 1969, Dianne témoigne au procès qui démarre qu'elle ne sait rien sur les meurtres. Durant l'enquête, elle est restée silencieuse malgré les interrogatoires très longs et menaçants qui lui infligeait les policiers du LAPD.  Dianne est envoyée dans un hôpital psychiatrique car elle souffre de troubles schizophréniques. Jack Gardiner, un officier de Comté Inyo - et sa femme la prennent sous leur aile et lui rendent souvent visite. Ils lui réapprennent à faire confiance aux adultes et, finalement, elle fournira pour l'accusation des éléments clés d'inculpation.

 

Après 6 mois d'hospitalisation, Dianne reprend le lycée et entame une nouvelle vie avec ses parents adoptifs, Jack Gardiner et son épouse. Aujourd'hui, elle est mariée et a 3 enfants.

 

 

Virginie IKKY pour Greffier Noir

 

 

Liens vers d'autres articles :

 

 

1°) Cielo Drive site d'archives sur l'affaire

 

2°) The Women who murdered for Charles Manson, where are they now - article de People Magazine

 

3°) Charles Manson natural folk killer - Slate Magazine

 

4°) Murderpedia - photos de Charles Manson

 

5°) La famille Manson : Linda Kasabian et Barbara Hoyt, les renégates

 

6°) La famille Manson : Lynette Fromme et Sandy Good, les pasionarias

 

7°) La famille Manson : Mary Brunner et Catherine Share, les soeurs ainées

 

8°) La famille Manson : Bobby Beausoleil et bruce Davis

 

 

 

 

 

 



17/03/2005
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi